Sortie jeune initiation du 11 juin viaduc des Fauvettes

A la sortie du 11 juin au viaduc 6 jeunes étaient présents (sur les 9 qui suivent les cours) : Nathan, Cali, Marc, Sirius, Adèle et Léa. Quelques parents sont passés à différents moments pour voir leurs enfants et semblaient ravis de voir ce qu’ils avaient appris au cours de l’année.

Nous avons fait une grosse matinée de grimpe pour profiter avant la chaleur et avant d’avoir le ventre plein qui pèse trop pour performer. Les jeunes ont pu mettre en oeuvre leurs acquis (grimper en tête, avoir confiance en soi, assurer les chutes, passer la moulinette…).
Il ont découvert la meulière et l’importance de rester humble dans ce sport… Ils ont fait preuve de ténacité et n’ont pas abandonné.

Après la pause repas, nous sommes montés sur le viaduc pour faire une ou deux (ou trois…) descentes en rappel.

Pendant toute cette journée, il y avait deux événements au viaduc : la grande vire en spéléo et le club ride and cow (parapente) qui tirant leurs parachutes de secours depuis la grande tyrolienne.
Nous avons donc pu en prendre plein les yeux toute la journée et voir d’autres pratiques.
Le retour des parents et des jeunes était très positif. Ils semblent avoir passé une bonne journée et ont facilement trouvé le sommeil le soir ou en voiture au retour…

Nouveauté sur l’assurage en grandes voies

L’ENSA a procédé de façon rigoureuse et scientifique, en mesurant les effets d’une chute du leader sur différentes formes de relais, assuré avec le dispositif placé sur le harnais du second ou sur le relais. Et les premiers résultats présentés sont très instructifs, car ils montrent que dans certaines conditions, il vaut en effet mieux que l’assurage se fasse à partir d’un relais fixe, avec le dispositif d’assurage placé directement dessus.
Ce travail témoigne bien qu’en terme de sécurité, il est parfois utile de remettre en question ses usages, que par habitude, on considère comme les meilleurs.